Comment bien négocier son contrat d’embauche ?

Changement de cap, changement de travail et surtout changement de contrat ! Depuis le temps que vous en rêviez, vous avez enfin l’opportunité de vous concentrer sur ce que vous aimez faire et ce tout en conservant votre statut d’employé. Le moment le plus compliqué d’un changement de poste arrive et vous redoutez cette étape qui risque d’être compliquée à gérer pour vous. Vous êtes en négociation avec un nouveau potentiel employeur mais vous ne savez pas comment atteindre les objectifs que vous désirez pour votre contrat ? Cet article est fait pour vous. Nous allons vous conseiller sur les différentes clauses que vous avez le droit de négocier pour un meilleur partenariat avec cette nouvelle entreprise.

Rémunération

Quand bien même ce n’est pas forcément la première chose dont vous parlerez, c’est bien entendu la chose la plus importante à aborder. Vous ne devez en aucun cas vous sentir en infériorité quant à votre demande concernant votre rémunération. Lorsque vous mettez le sujet sur la table, réfléchissez à une question primordiale, quelle est ma valeur ? Qu’est-ce que je peux apporter comme valeur ajoutée au sein de cette entreprise ? Comment mon temps peut-il être bénéfique pour l’avenir et la rentabilité de cette entreprise ? Et enfin, sur le marché actuel, qu’est-ce que je vaux ? Le nombre de diplômes que vous avez n’a souvent aucune valeur particulière, en revanche, vos années d’expérience seront bien plus importantes et auront bien plus de poids que les études que vous avez faites. Même chose pour les différentes formations ou certifications que vous avez faites en parallèle de votre expérience, cela peut jouer sur le montant de la rémunération. Voilà comment vous pouvez négocier votre salaire et non pas en jouant sur vos diplômes : l’expérience et la valeur de votre profile avant le nombre de diplômes cumulés.

Horaires

Souvent, les horaires sont fixes, mais vous avez la possibilité en fonction de l’entreprise où vous postulez de pouvoir les aménager en fonction de vos besoins. Par exemple, en tant que parents, vous avez le droit d’avoir des permissions ou des aménagements d’horaires pour vos enfants à charge. Il est également possible d’arranger les horaires à l’amiable mais nous vous conseillons de toujours avoir une trace écrite des autorisations accordées afin de ne pas vous retrouver dans la panade si en cas de litiges on vous reproche quelque chose lié aux horaires de travail non respectées. Vous serez donc protégé de toute attaque possible.

Avantages

Enfin, dernière possibilité, négocier les avantages que peut offrir la société. Une entreprise peut parfaitement mettre en avant les avantages sans vous donner exactement une liste concrète d’avantages. Pour ce faire, vous devez demander en détails afin de savoir exactement de quoi vous pouvez bénéficier. Par exemple, si elle vous propose une assurance santé groupe, demandez la grille de cotisations pour connaître les garanties et leurs avantages pour vous mais surtout pour votre situation et vos besoins spécifiques. Il est également possible si vous arrivez à la fin de votre carrière professionnelle de bénéficier d’une indemnité de départ à la retraite en Tunisie. Vous pouvez en effet faire cette demande pour une raison simple, prévenir l’entreprise que vous désirez rester chez eux le plus longtemps possible, et pourquoi pas jusqu’à la fin de votre carrière professionnelle ? Enfin, n’hésitez pas à demander s’il y a des avantages tels que des tickets restaurant, des primes, le 13ème mois etc… Chaque question que vous poserez vous permettra de faire un choix si vous êtes amené à devoir passer plusieurs entretiens d’embauche et donc au cas où vous soyez confronté à un choix à faire, alors vous aurez tous les éléments nécessaires.

Author: Damien