Intégrer une école de commerce : pourquoi ?

Encore une hésitation sur votre choix ? La balance penche-t-elle doucement vers les affaires et la gestion ? Ces formations attirent chaque année de plus en plus d’étudiants. Mais qu’est-ce qui rend ces études si attrayantes ?

Comment peut-on définir une école de commerce ?

L’école de commerce ou de gestion est ouverte à tous ceux qui s’intéressent au domaine de l’économie et aux grandes études. Cette formation supérieure vous enseigne les fondamentaux du management, de l’économie, du marketing, de la communication, etc. Chacun peut trouver sa voie et vous êtes alors prêt à rejoindre l’entreprise.

Insertion professionnelle facile

Rejoignez une école de commerce et trouvez un emploi après l’obtention de votre diplôme sans difficulté. L’insertion professionnelle des jeunes diplômés des Grandes Ecoles est remarquable. Selon une enquête de 2018, 86% des jeunes sortant d’école de commerce ont trouvé un emploi dans les 6 mois, souvent en CDI.

Premièrement, les étudiants des écoles de commerce sont recherchés car ils sont reconnus pour leur flexibilité et la qualité de leurs cours est reconnue. Après 5 ans à l’école, ils décrochent un master ou un MBA.

Une fois admis, les étudiants entrent en contact avec des entreprises partenaires, se présentent chaque jour à l’école par le biais d’intervenants professionnels, de forums emploi, de chaires pédagogiques ou de jeux d’entreprise… un jeune diplômé avec une alternance de plusieurs mois. Le stage (obligatoire) était louable et a pu effectuer une partie de sa formation en alternance.

Par exemple, à l’IPAG, les 4e et 5e années du programme Grande École peuvent alterner. Cela donne aux étudiants déjà une solide expérience, très appréciée des recruteurs.

De plus, après avoir été diplômé d’une école de commerce, vous pouvez évoluer vers des postes de direction ou des postes à responsabilité. Ainsi, commencer à pratiquer juste après avoir quitté l’école peut vous assurer d’obtenir un bon salaire initial. Cela dépend du département inséré, de l’école et du diplôme obtenu, de la mobilité, etc.

Accès à des poursuites d’études internationales

Qui dit école de commerce, dit aujourd’hui regard sur le monde. Il est impossible d’y échapper, ce qui est bien. Ces programmes demandent aux étudiants de vivre à l’étranger au moins 3 mois pendant leurs études (pour l’école la moins exigeante de loin !) : ils y effectuent des stages ou échangent avec des universités, éventuellement pour obtenir un double diplôme.

Postuler dans une entreprise sans grande expérience à l’étranger est devenu un véritable frein au recrutement : une présence internationale est en effet un gage d’ouverture d’esprit. Il démontre la capacité d’un candidat à s’intégrer dans un environnement multiculturel et garantit des compétences en langues étrangères.

On retrouve cet esprit d’ouverture internationale sur le campus lui-même : accueil d’étrangers (étudiants et professeurs) sur le campus français, enseignement de diverses disciplines du management dans une perspective interculturelle ; les cours sont dispensés en anglais, parfois en allemand ou en espagnol.

Cela vous intéresse-t-il particulièrement ? L’école de commerce Alger peut vous aider.

Orientation vers l’entrepreneuriat

Avec un esprit d’entrepreneur, les écoles de commerce préparent aussi à l’entrepreneuriat. Incubateurs, accompagnement personnalisé, aides financières, etc. Si l’aventure vous intéresse, vous y serez bien préparé.

<<< Si vous voulez voir d’autres articlescliquez ici .>>>

Top 5
4,3 rating
3,8 rating
3,8 rating
3,8 rating
4,0 rating
Elcr
Copyright ©